Université de Bertoua : du sang neuf

Le bureau régional de l’Unesco pour l’Afrique centrale a présenté sa série de bandes dessinées baptisée « Les 4 découvrent le Cameroun », le 13 juillet dernier à Yaoundé.

Découvrir le Cameroun, sa richesse culturelle et son patrimoine matériel et immatériel, telle est la toile de fond de la bande dessinée baptisée « Les 4 découvrent le Cameroun ». Bouillon des aires culturelles Fang-Beti, Grassfield, Sawa et Soudano-Sahélienne, l’initiative du bureau régional de l’Unesco pour l’Afrique centrale a été présentée au public le 13 juillet dernier à Yaoundé en présence d’une vingtaine d’enfants. A travers une présentation sur écran géant, écoliers, enseignants, parents et responsables du ministère des Arts de la Culture (Minac) ont pris connaissance de cette série de tomes bilingues de 32 pages chacun.
A travers quatre personnages, Oumarou, Ndedi, Kameni et Ngono, dont les noms renvoient symboliquement aux quatre aires culturelles locales, la BD a fait voyager plus d’un jeudi dernier dans un Musée national où on découvre des sites culturels et naturels d’une « grande beauté », des pratiques culturelles, des mets traditionnels, des astuces santé de grand-mère, des festivals, des chefferies, des expressions orales atypiques, des trésors humains vivants et un patrimoine vestimentaire. « Cette BD confirme que la créativité et l’éducation des jeunes peuvent jouer un rôle précieux dans la connaissance, la conservation et la sauvegarde du patrimoine culturel à travers des contenus appropriés et d’actualité », a déclaré le Pr. Abdoul Aziz Yaouba, secrétaire général de la Commission nationale de l’Unesco. Préfacée par la directrice générale de l’Unesco, Audrey Azoulay, avec un avant-propos du ministre des Arts et de la Culture, Bidoung Mkpatt, ces œuvres invitent les jeunes à mieux protéger leur patrimoine, le sauvegarder et surtout à le préserver pour les générations futures. 
Cette s&eacut...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category