Miss Flambeau d’Afrique : la couronne pour Sarah Ngoua

La représentante du Gabon a remporté la quatrième édition du concours le 30 juillet dernier à Yaoundé.

Après l’interprétation de « Zen klos » par Messi Ambroise et le passage symbolique des masters et miss d’autres concours de beauté, l’heure du verdict a sonné pour les six dernières candidates de Miss Flambeau d’Afrique 2024. Dans la nuit de dimanche à lundi 31 juillet dernier, les deux candidates camerounaises sont invitées sur la scène au même titre que celle du Gabon, du Tchad, de la Guinée et de la RDC. Le jury prend également position sur la même plateforme. La Miss flambeau d’Afrique RDC est la première candidate hors-course pour la couronne en prenant la place de troisième dauphine. Leslie Nzuzi Muika est devancée par sa consœur du Cameroun, Lafortune Penda, deuxième dauphine. Un classement qui suscite la désapprobation de son fan club. Soit ! La proclamation des résultats se poursuit. Le jury fait appel à deux candidates, pour les deux dernières places du podium : les Miss flambeau d’Afrique du Tchad et du Gabon. Au bout du suspense, la Gabonaise Sarah Ngoua, est déclarée vainqueur. Quelques instants plus tard, la « Panthère » reçoit ses attributs de régente des mains de la Camerounaise La Sulamithe Engonogomo, vainqueur l’an dernier.  
Tout est bien qui finit bien pour cette quatrième édition de Miss flambeau d’Afrique. Malgré plus de deux heures et demi de retard, le public s’est fortement mobilisé pour cet événement aux allures de mini Coupe d’Afrique des nations de la beauté. Notamment des communautés tchadienne, congolaise et naturellement camerounaise. Toutes se sont fait entendre lors des passages de leurs représentantes en tenue de plage, de créativité, traditi...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category