« Tel un caméléon, je me suis adapté »

Edoudoua Non Glacé, humoriste.

30 ans de rire jalonnés de comédies, plusieurs séries et sitcoms, films et spectacles… Comment expliquer une telle productivité ?
Cette productivité vient de Dieu, de même que l’inspiration. Je ne peux pas me prévaloir d’un quelconque pouvoir. C’est pour cette raison que beaucoup de gens ont du mal à dissocier l’humoriste Edoudoua Non Glacé d’Athanase Mvondo. Elles pensent qu’il s’agit d’une même personne. Comme l’inspiration est divine, tout vient de Dieu, je ne fais aucun effort. Je suis juste l’instrument que le Seigneur utilise pour faire passer le message.

La célébration de vos 30 ans de carrière verra la participation d’artistes avec lesquels vous avez souvent collaboré. Quel a été leur apport dans votre style ?
Ce sont d’abord des amis. Des personnes avec lesquelles je m’entends bien. Elles apportent quelque chose de spécial dans ma vie quotidienne et dans le domaine de prédilection que j’ai choisi. A l’instar de l’humoriste ivoirien Digbeu Cravate à qui je suis très reconnaissant. C’est grâce à lui que je me suis me retrouvé à l’émission télévisée le « Parlement du rire » et « Marrakech du rire », un festival international annuel d'humour qui se tient depuis 2011 au Maroc. Il a plaidé pour ma cause auprès des organisateurs. Il tient également à ce que je sois présent lors de ses spectacles. Il y a également mon compère Bikarata, mon frère de sang avec qui j’ai commencé le métier et Zakougla avec qui j’évolue au quotidien. Sans oublier l'humoriste gabonais Omar Defunzu que j’ai rencontré en Côte d’Ivoire en 2008. Et depuis, on ne s’est plus séparé. On s’écrit régulièrement sur nos différents projets. A côté, il y a la jeune génération d’humoristes que j’ai décidé de soutenir. Ceci parce qu’ils ont du potentiel pour faire évoluer le métier.

Quels ont été vos autres sources d’inspiration ?
Mes sources d’inspirations proviennent de mon vécu quotidien et de tout ce qui se passe autour de moi. Grâce à mon sens de l’observation, j’arrive à tirer de petites choses qui peuvent conduire aux scénarii. Jean Miché Kankan est sans au...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category