Mode et design : les visages de la relève

De de Yaoundé à Riyad, Milan en passant par Paris, les jeunes créateurs camerounais illuminent les plus grands podiums.

Près de quatre millions de F. C’est le montant offert à Odi Essomba, prix IFC en création 2023. Face à 11 incubés en lice lors de la 14e édition de la Semaine de la mode à Yaoundé, ce produit du Centre des créateurs de la mode du Cameroun (CCMC) a émerveillé le public avec ses créations colorées, inspirées des œuvres du célèbre peintre espagnol Pablo Picasso. Avant de prendre la route pour le « Focus Cameroun » à Paris, Odi Essomba en a mis plein la vue aux amoureux du textile et du design sur la terrasse de l’Hôtel Hilton du 11 au 18 novembre dernier. 
Avec plus de 300 créateurs formés, le CCMC se positionne comme le moule de la création camerounaise depuis 14 ans. Ses produits s’invitent dans les plus grands fashion shows. C’est le cas de Gaëlle Edou, prix IFC en création 2020. Promotrice de la marque et entreprise Sartoria Gaecy, elle propose des créations de haute qualité en terme de prêt-à-porter, confection sur-mesure, accessoires de mode et de maison. Avec une résidence à la Cité des Arts à Paris, la styliste de 31 ans dit contribuer à la sauvegarde du patrimoine culturel artisanal local par l'utilisation d'étoffes tissées, teintées et brodées. Elle par contre, n’est pas passée pas l’écurie du CCMC, mais fait fureur aux Etats-Unis depuis 2018. 
Si certains l’ont découvert à travers la tenue de scène de Francis Ngannou lors de son combat de boxe contre le Britannique Tyson Fury à Riyad, en Arabie Saoudite, Claude Lavie Kameni quant à elle, a déjà revêtu de pagne les stars américaines comme Janet Jackson, Kelly Rowland et l'actrice Viola Davis, lors de la 78e cérémonie des Golden Globes. De Paris à Milan, en passant par Yaoundé, Donald Chindjou, autre jeune prodige du design, tisse sa toile. Mêlant images et symboles traditionnels à des coupes actuelles et modernes au sein de son académie de mode, le jeune styliste modéliste séduit plus d’un à l’international avec du sur-mesure. « Dans beaucoup de pays européens aujourd’hui, faire du sur-mesure est quasiment impossible, si ce n’est que pour des perso...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category