Sud: production agropastorale: plus de 160 millions débloqués

Des chèques ont été remis à plus de 37 organisations des producteurs de quatre départements.  

Les appuis remis aux organisations  des producteurs de la région du Sud, rentrent dans le cadre de la politique gouvernementale de relever les défis de la compétitivité des exploitations familiales. Une œuvre conduite sur le terrain par le Programme d’amélioration de la compétitivité des exploitations familiales agropastorales (ACEFA). 
A Ebolowa, les chèques ont été remis simultanément par les délégués régionaux du Minader et du Minepia, en présence de Bouba Moumini, coordonnateur du programme. Il s’est agi, au cours de la cérémonie, de la signature des conventions de co-financement de projets et de remise de chèques aux  groupements de producteurs des départements de la Mvila, du Dja-et-Lobo, de la Vallée-du-Ntem et de l’Océan. Au total, 37 chèques d’un montant de 160 millions de FCFA. 
Selon Bouba Moumini, seulement les groupements de producteurs en ont bénéficié dont les projets ont été validés lors des premières sessions des commissions départementales de sélection des projets, tenues dans les quatre départements. Il s’agit, a précisé le coordinateur national d’ACEFA, de la première vague de financement qui intervient dans le Sud, pour le compte  de la deuxième phase du programme. La région ayant déjà bénéficié du financement de plusieurs projets, pendant la phase-pilote. 
Ces appuis, selon Bouba Moumini, seront axés prioritairement au développement des exploitations familiales agropastorales,  à travers l’amélioration de leur gestion technico-économique, l’amélioration de la qualité des services rendus, par les organisations  de producteurs à leurs membres, et la professionnalisation des producteurs agropastoraux et halieutiques. Il a recommandé plus de réalisme, d’objectivité et de probité dans la gestion des fonds qui leur sont remis.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie