Famine en Somalie: Antonio Guterres invite

En séjour à Mogadiscio où il a eu des entretiens avec les nouvelles autorités du pays, le secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (ONU) est allé constater de visu les ravages de la famine. Antonio Guterres est sorti de l’enceinte ultrasécurisée de l’aéroport de Mogadiscio pour se rendre au camp des déplacés de Baidoa à plus de 200 km au sud-ouest de la capitale. Selon lui, il faut mobiliser environ 800 millions de dollars pour venir en aide à six millions de sinistrés.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category