Marché Sandaga : les petits commerces en classe business

Des vendeurs de produits maraîchers sont formés en gestion depuis ce 30 mai 2024 à Douala, dans le cadre d’un accompagnement du Fonds national de l’emploi.

 

Ils sont quelque cent petits commerçants de produits maraîchers du marché Sandaga à prendre part depuis jeudi, 30 mai 2024, à une formation en gestion organisée par le Fonds national de l’emploi (Fne) à Douala. Ce renforcement de capacités se déroule dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’appui au développement rural (Pader). Ainsi, la première journée, la semaine dernière, était consacrée aux enseignements théoriques. Ensuite, les participants auront un mois pour mettre les connaissances acquises en pratique, dans une phase de suivi-encadrement assurée sur le terrain par le Service des emplois indépendants (Sei) du Fne-Littoral.
Cette formation constitue l’un des aspects de l’accompagnement global du Pader, avec pour volet principal des financements, sous forme de prêts, à octroyer aux commerçants outillés. La remise des fonds aux bénéficiaires aura lieu au cours de cette semaine dans la cité économique. Ces prêts visent à booster les activités des vendeurs et à sortir davantage les produits agricoles du milieu rural, afin de développer et consolider les emplois de la filière maraîchère. Les commerçants ont ainsi été formés sur trois modules : la gestion commerciale ; la gestion comptable et financière et la gestion des facteurs de croissance. Des modules en lien avec les objectifs du renforcement des capacités : amener les bénéficiaires à mieux s’organiser sur le plan commercial ; les amener à adopter les bonnes pratiques de gestion et de développement de leur commerce ; les amener à assurer la croissance de leurs affaires.
Dans le détail, Gérard Nkwinga, le formateur, a outillé les partic...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category