Gabon : une occasion à saisir

Commentaire.

L’ouverture du dialogue politique gabonais le 28 mars prochain est une occasion idoine pour dissiper les malentendus des dernières joutes électorales et assainir le climat politique. On sait que le récent  scrutin  présidentiel s’est achevé sur une note discordante, malgré la validation de la réélection du président Ali Bongo Ondimba par la Cour constitutionnelle par 50,66 % des voix contre 47,24 % pour  Jean Ping.
 Quelles que soient les récriminations de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) de Jean Ping et ses partisans,  le Gabon doit trouver des solutions au différend politique et  avancer. C’est à dessein que le dialogue annoncé portera sur la réforme des institutions, la consolidation de l’Etat de droit démocratique, les réformes électorales, la modernisation de la vie publique ainsi que le renforcement  de la cohésion sociale. Non seulement, des échanges approfondis sur ces thèmes balisent le chemin pour les élections législatives annoncées en juillet prochain, mais aussi et surtout, ils permettent  au Gabon de s’ancrer davantage dans la modernité. Ce n’est pas un hasard si le président de la Démocratie intégrale(DN), René Ndemezo’o Obiang , a décidé de soutenir le dialogue politique dans l’intérêt supérieur de la nation .Ce n’est non plus un hasard si des personnalités telles que l’ancien président de l’Assemblée nationale , Guy Nzouba Ndama , se positionnent déjà par rapport aux législatives . Cette personnalité d’envergure se distance ainsi du front du refus incarné par Jean Ping. Même si celui-ci bénéficie des faveurs de l’Alliance du nouveau Gabon(ANG) de Davain Akure.
Toujours est-il qu’il appartient aux acteurs politiques de mettre à profit le rendez-vous majeur du 28 mars   pour se retrouver, se parler et reconstruire le consensus national. S’ils y parviennent, le dialogue politique sera considéré comme une phase  cruciale de la vie politique du Gabon désormais engagé dans la gestion stratégique de son espace maritime pour y réaffirmer sa souveraineté et en tirer les bénéfices du développement  durable. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category