Agropole de poisson d’eau douce: Sangmélima livre sa production

Une campagne de vente promotionnelle de silures organisée mercredi à Yaoundé sous la supervision du Programme.

Il y avait foule mercredi,  au lieu-dit « immeuble Rose », à Yaoundé. Le programme Agropoles y a aménagé un espace pour la commercialisation du poisson d’eau douce. Entre les acheteurs et curieux venus se renseigner sur l’opération, il s’est installé une atmosphère de marché. Objectif atteint, pour le programme Agropoles, initiateur de la vente : « Nous voulions non seulement vendre, mais faire le maximum de marketing. Il s’agit, par ailleurs, de communiquer autour de l’existence de l’agropole du Dja-et-Lobo, créée depuis un an et sur la disponibilité du poisson local, notamment les silures », a expliqué Adrian Ngo’o Bitomo, coordonnateur national du Programme Agropoles. 
Une première étape a conduit la délégation au marché de Nkolndongo où, environ 500 kg de poisson ont été vendus, sur la cargaison d’une tonne venue de Sangmélima, département du Dja et Lobo. Le reste a été transporté à l’immeuble rose. Hommes et femmes, tous férus de la chair blanche, sont venus se ravitailler en grand nombre. «Le prix est abordable contrairement à celui pratiqué dans certains points de vente de la ville. De plus, les poissons sont gros et  je suis sûre de la qualité. Avec 10.000 F, j’ai obtenu environ six poissons contrairement au quatre que j’ai l’habitude de prendre ailleurs au même prix», a affirmé Viviane Foué, acheteuse. Tout à côté d’autres acheteurs, font leurs emplettes. La demande se situe entre deux, sept et plus de 10 kg de poisson, à raison de 2500 F le kg. 
Ce qui témoigne de l’intérêt autour du poisson made in Cameroon. Mais pour certains, la denrée reste encore cher et pas à la portée de toutes les bourses. Un aspect préoccupant pour le Programme Agropoles, ce d’autant plus que le facteur prix est un élément-clé dans l’écoulement des stocks. « Nous allons revoir la politique des prix du kilogramme de poisson d’eau douce, en relation avec le ministère du Commerce, tout en multipliant les points de vente », a annoncé Adrian Ngo’o Bitomo. D’autres opérations de ce type sont prévues la semaine prochaine.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie