Niger: 291 civils tués par Boko Haram

Le Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA), une agence de l’Organisation des Nations unies (ONU) affirme qu’un total de 291 personnes ont été tuées par la secte Boko Haram entre février 2015 et février 2017. Les exactions survenues à Diffa dans le sud-est du pays proche du Nigeria ont également fait 143 blessés. Dix-huit personnes ont été kidnappées et trois sont portées disparues, selon OCHA. Dans son rapport, l’agence ne fournit pas le nombre d’assaillants tués et arrêtés.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category