Sud: police: des épaulettes pour les promus

Elles leur ont été remises au cours d’une cérémonie présidée par Thierry Ki-Nou Nana, secrétaire général des services du  gouverneur.

Des fleurs, cris de joie et embrassades. La place des solennités de Nko’ovos a servi de cadre, vendredi dernier, à la cérémonie de remise des attributs de grade à 57 fonctionnaires de police en service au Sud. Il s’agissait des gardiens de la paix, inspecteurs et officiers  de police, bénéficiant du tableau d’avancement de grade au choix. 
Dans les détails, on y a retrouvé, aussi bien 12 officiers de police de 2è grade, deux inspecteurs de police principaux, huit inspecteurs de police de 2è grade que deux gardiens de la paix principaux et 33 autres de 2è grade. Remplissant toutes les conditions requises, ceux-ci ont été jugés aptes à répondre aux sollicitudes de la hiérarchie et à grandir dans la profession, en recevant de nouvelles épaulettes.
La cérémonie  s’est déroulée dans le strict respect des traditions en la matière, comme une horloge, tout a été réglé. Les officiers promus ont été les premiers à recevoir leurs épaulettes. Puis ont suivi dans l’ordre, les inspecteurs et enfin les gardiens de la paix. A tous ces nouveaux gradés, le Sg des services du gouverneur du Sud, Thierry Ki-non Nana du Sud a dit qu’il voudrait désormais « voir sur le terrain, des policiers à la moralité propre, qui symbolisent des hommes d’honneur au service de tous et de chacun.»
Il insiste: «Votre présence au sein de vos unités respectives doit se faire ressentir par une plus-value en terme de rectitude morale et intellectuelle et par un recul de la criminalité et du grand banditisme ».
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie