Afrobasket 2017 messieurs: les Lions iront à Brazza

 Le Cameroun, champion du Groupe-1 zone IV s’est qualifié après sa victoire (70-59) sur le Tchad hier à Yaoundé

 

Le Cameroun s’est qualifié hier pour le tour final de l’Afrobasket messieurs en battant les Saos du Tchad (59-70) au Palais polyvalent des sports de Yaoundé.  Le Cameroun a sorti la meilleure équipe technique et tactique de ce tournoi au bout d’une deuxième mi-temps éprouvante et termine donc champion de ces éliminatoires zone IV groupe I devant le Tchad et le Gabon. Les Camerounais rejoignent la République démocratique du Congo, également qualifiée dans la zone.
Défensivement, les Lions étaient perdus lors de la première mi-temps. L’adresse aussi a manqué aux coéquipiers de Christian Bayang qui ont été menés de bout en bout durant les trois premiers quarts temps de cette rencontre. Les Tchadiens ont été adroits à trois points. Collectivement et défensivement, les protégés de Nodjimadji ont su conduire le jeu. Il a fallu attendre les quatre dernières minutes de jeu pour voir un Pierre Cédric Essome décisif, lui qui a été le meilleur du Cameroun (16 points, 7 rebonds, 1 passe). Plein d’envie, il a permis à ses coéquipiers de prendre le dessus (56-58).
Après, ils n’ont plus rien lâché. Ils ont écouté les cris de ce maigre public pour atteindre la victoire. Des joueurs généreux, qui vont se montrer collectifs. Chris Franck Yangue (15 points, 19 rebonds, 1 passe décisive), va séduire. Le Tchad tombe mais n’es pas minable. « Le niveau de notre basket revient de loin. Nous avons eu quelques chevauchements. Nous avons essayé de tourner mais nous n’avons pas su gérer le score au dernier quart temps. Les blessures de nos intérieurs ont fait baisser le moral », analyse le sélectionneur des Sao, Nodjimadji.
Les Lions, eux, ont fait l’essentiel. « La réaction de défense a aidé. Notre collectif a fait la différence. Nous avons gagné tous les rebonds, nous pouvions courir devant. La variation de défense les a empêchés d’installer leur jeu » reconnait Souleymane Pepouna, sélectionneur des Camerounais. Si certains étaient dubitatifs sur la qualité et le niveau de joueurs, Robert Songolo Ngijo, meneur, est assurément la révélation de ce tournoi chez les Lions.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie