Foumban: 200 techniciens vétérinaires sur le terrain

Le Sg du Minepia, Jaji Manu Gidado leur a remis leurs parchemins samedi dernier devant le préfet du Noun.  

La place des fêtes de Foumban était noire de monde le 18 août dernier. Le Centre national de formation zootechnique et vétérinaire (CNFZV) de céans mettait sur le marché de l’emploi, une nouvelle cuvée de techniciens d’élevage, de pêche et d’aquaculture. Il s’agit des lauréats de la promotion 2014-2016, baptisée « promotion Njoya Ibrahim », en hommage au 17è roi de la dynastie Nchare Yen. 
Sur 186 étudiants inscrits au départ, 181 ont subi avec succès la formation, pour un taux de réussite de 97,31%. Quant au cycle BTS, opérationnel depuis 2012, 23 étudiants ont été admis sur 26 candidats présentés ; soit un taux de réussite de 98,46%. Le directeur du CNFZV, le Dr Jean Paul Ondoua Zang, met ces bonnes performances à l’actif du dévouement et de la qualité des enseignants. 
La double cérémonie de proclamation des résultats et de remise des parchemins était présidée par le secrétaire général du ministère de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales. Jaji Manu Gidado a exhorté les récipiendaires à prendre en mains leurs responsabilités. Ils doivent, a-t-il rappelé, contribuer à l’amélioration de la production des protéines animales, pour limiter l’importation des produits d’élevage et halieutiques (poulets, poissons) et assurer la sécurité alimentaire au niveau national. 
Il les a surtout encouragés à être des entrepreneurs agropastoraux, afin de créer des richesses et des emplois. D’autres opportunités d’emplois existent, a-t-il ajouté, aussi bien au niveau de la fonction publique que dans les programmes : C2D, AFOP, ACEFA, PAJER-U, et dans un proche avenir le projet de développement de l’élevage (PRODEL) doté d’une enveloppe de 50 milliards de F sur financement de la Banque mondiale.      
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie