Ndom: des équipements pour le district de santé

C’est l’œuvre de l’association Nouvelle vision de la femme africaine pour l’environnement et le développement (Novifaed)

 

Ndom, petite bourgade du département de la Sanaga Maritime, a vibré vendredi dernier, au rythme de la cérémonie de remise d’un important don en équipements sanitaires par l’association Nouvelle vision de la femme africaine pour l’environnement et le développement (Novifaed). C’était à la place des fêtes de la localité prise d’assaut dès les premières heures de la matinée, par des populations visiblement enchantées par le geste de cœur des femmes et filles de la Novifaed. Le don en trois lots (équipements, pharmacie, hygiène hospitalière) comprenait entre autres des balances bébés, des tables d’accueil pour soin bébé, des masques ambu-pédiatriques, des tensiomètres et moustiquaires rondes, des bidons d’alcool, des cartons de compresses stérilisées, des gants de soin, des antibiotiques, des alèses pour bébés, des seaux, des balais, des poubelles, des serpillières, des détergents, de l’eau de javel, du papier hygiénique, des raticides, etc.
Pour le Dr Esther Njom Nlend, présidente de ladite association, l’accent mis sur la santé est loin d’être fortuit, tant la Novifaed est préoccupée par la vulnérabilité des populations, notamment les femmes et les enfants. D’où la priorité accordée à la santé maternelle et néonatale. Le don remis au district de santé de Ndom n’est pas à ses yeux « un don pour un don, il s’agit d’un don-programme pour appuyer le district de manière concrète, voir comment chercher des opportunités et accompagner le district de santé dans le cadre de ses missions. » Ce qui passe aussi par l’organisation des formations des personnels et du bon usage à faire de leur contribution.
 Le geste de la Novifaed n’a pas laissé insensibles les autorités locales et les populations. Le maire, le chef du district de santé et le sous-préfet ont tous tenu à dire merci. Merci pour être venus toucher du doigt les réalités et apporter un début de réponse aux problèmes existants. Merci pour ce modeste mais ô combien important don. Merci pour cet espoir entretenu auprès des populations qui ne se sentent plus laissées pour compte. On compte onze aires de santé établies entre Nyanon et Ndom, pour 24 formations sanitaires et seulement 16 personnels qualifiés. Les membres de la Novifaed en ont pris acte et promis de toujours donner le meilleur d’eux-mêmes, pour peser sur le cours des choses dans leur domaine de prédilection : le développement et les questions environnementales.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category