Nécrologie: Etoundi Oyono repose à Nkolya

Le chef de l’Etat représenté aux obsèques de l’ancien DG du Port autonome de Douala par le ministre des Transports, Edgard Alain Mebe Ngo’o.

C’est samedi dernier que la terre de Nkolya dans le Nyong-et-So’o, région du Centre s’est refermée sur Adolphe Emmanuel Etoundi Oyono, ancien DG du Port autonome de Douala. Décédé le 25 juillet dernier à Paris en France des suites de maladie, le défunt a eu droit à des obsèques dignes de son rang. C’était en présence de plusieurs membres du gouvernement et autres personnalités. A cette occasion, le haut commis de l’Etat a été fait chevalier de l’Ordre national de la Valeur, à titre posthume, par le ministre des Transports, Edgard Alain Mebe Ngo’o, représentant personnel du chef de l’Etat. Il a, à cet effet, transmis le message de condoléances du président de la République. « Le chef de l’Etat m’a chargé de redire à la famille si durement éprouvée et aux populations du département du Nyong-et-So’o qui l’a vu naître et auxquelles il est resté si profondément attaché, ses sincères condoléances auxquelles son épouse, Madame Chantal Biya, associe sa compassion émue », a-t-il souligné. 
Des témoignages, l’on retiendra qu’Adolphe Emmanuel Etoundi Oyono laisse à la postérité, le souvenir d’un haut commis de l’Etat et d’un homme de devoir qui a servi son pays avec « dévouement, loyalisme, désintéressement et patriotisme ». Des qualités qui selon Edgard Alain Mebe Ngo’o, « lui ont valu l’hommage suprême du président de la République, la reconnaissance de toute sa famille et de celle de l’ensemble de la communauté portuaire camerounaise et internationale. Son parcours élogieux et la foi qu’il a eue en l’avenir du Cameroun sous le magistère du président de la République inspireront les générations actuelles et futures des hauts fonctionnaires ».  
Pour le ministre des Transports, Adolphe Emmanuel Etoundi Oyono était un homme particulièrement brillant et fier de servir son pays. « Des actions déterminantes ci-après qui seront à jamais marquées de l’estampille personnelle du DG avec la reprise du dragage du chenal, le recouvrement systématique des taxes, la redynamisation de l’exploitation des Ports de Limbe et de Kribi. L’assainissement du partenariat avec les opérateurs privés », a conclu le représentant personnel du chef de l’Etat. Sa famille politique représentée par Jean Bernard Ndongo Essomba, président du groupe parlementaire RDPC à l’Assemblée nationale a tenu à lui rendre un dernier et vibrant hommage.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie