Alter Eco a vécu

La Société de Presse et d’Editions du Cameroun (SOPECAM) envisage dans les prochaines semaines de mettre un nouveau produit sur le marché, pour satisfaire une demande de plus en plus pressante des lecteurs. Ceux-ci, en effet, expriment constamment ces dernières années le besoin et l’attente d’une publication pouvant fournir des données économiques analytiques plus structurées, par opposition aux données économiques simplement informatives. 
En effet, dans un contexte marqué par une forte concurrence du numérique, mettant à disposition en tout temps des informations quasi-gratuites, le lecteur ressent la nécessité d’accéder à une information pointue, c'est-à-dire qui cible au-delà du factuel. Ce sont des analyses économiques pertinentes qui donnent les clés de lecture pouvant permettre de comprendre les faits, de les expliquer, de les situer dans leur contexte. Pour les décideurs et opérateurs économiques, il s’agit également de disposer d’un instrument à même de situer clairement les enjeux des différents secteurs d’activités, afin de pouvoir faire des prévisions et pronostics économiques à court, moyen et long termes.
Prenant en compte ces attentes et observations, la SOPECAM  a entrepris une vaste réflexion à travers le lectorat et les annonceurs de Cameroon Tribune, produit phare de l’entreprise qui portait le supplément Alter Eco depuis juin 2010. En vue d’une refonte globale du concept. L’objectif poursuivi est de proposer à court terme une nouvelle publication autonome, distincte de Cameroon Tribune, plus volumineuse, plus dense, avec de nouveaux contenus.
Six ans après le lancement d’Alter Eco, le management de la SOPECAM a jugé utile d’ouvrir de nouvelles perspectives en termes d’informations économiques avec une valeur ajoutée par...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category