Les adieux de Christine Robichon à l'Assemblée nationale

L’ambassadrice de France arrivée en fin de séjour a été reçue lundi par le Groupe d’amitié interparlementaire Cameroun-France.

Un après-midi en toute convivialité entre Christine Robichon et les députés, membres du  Groupe d’amitié interparlementaire Cameroun-France. Lundi à l’Assemblée nationale, c’était le temps des adieux. Mais surtout celui de l’évocation des actions qui ont jalonné la coopération interparlementaire entre la France et le Cameroun, sous l’impulsion de Christine Robichon. La vice-présidente du groupe, Marie Rose Nguini Effa, au nom du président Jean-Bernard Ndongo Essomba, se souvient, par exemple, de la visite au Cameroun du président de l’Assemblée nationale française, Claude Bartolone. Le groupe d’amitié s’est également honoré de recevoir le député André Schneider, à la tête d’une délégation de parlementaires français. Dans le même registre de bilan, les parlementaires camerounais notent la signature du 3e Contrat de désendettement et de développement (C2D), d’un montant de 400 milliards de F et d’une durée de huit ans.
Ces actions évoquées, en sus de celles enregistrées dans le domaine de la coopération militaire, notamment la lutte contre Boko Haram, ont fait dire au groupe d’amitié que le « bilan de Mme Robichon au Cameroun reste très élogieux ». Cette dernière s’est félicitée des avancées enregistrées dans la coopération entre les deux pays. Christine Robichon a, par ailleurs, annoncé que la France se prépare à apporter d’autres appuis au Cameroun, en matière de lutte contre le  terrorisme.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie