Responsive image

Transport et volontariat: les jeunes de Yabassi encouragés

Societe
Alice Cabrinelle KAKMENI (Stagiaire) | 05-02-2018 15:58

Le Minjec leur a apporté appuis et conseils hier, 4 février, dans le cadre du lancement des activités marquant la 52e fête de la Jeunesse.

Des conducteurs de motos-taxis désormais plus aptes dans l’exercice de leur métier à Yabassi, chef-lieu du département du Nkam, dans le Littoral. Au terme d’une formation dispensée sous l’égide du Programme national de Volontariat, plusieurs d’entre eux ont reçu hier, 4 février, des mains du ministre de la Jeunesse et de l’Education civique, Mounouna Foutsou, des attestations et des kits.

Un geste posé en prélude au lancement officiel des activités marquant la 52e édition de la fête de la Jeunesse, prévu ce jour, 5 février, à Yingui – toujours dans le département du Nkam –, geste qui a été étendu à des clubs de volontaires et à des clubs d’éducation civique et d’intégration nationale.

Ces jeunes ont donc été dotés de capacités nécessaires leur permettant de prévenir les accidents, d’assurer aux victimes les premiers secours au cas où des accidents surviennent quand même, et de mieux encadrer leurs pairs dans le cadre de diverses activités conduites en matière de santé. Le réarmement moral et le civisme n’ont pas été en reste, s’agissant des capacités renforcées.

« Notre présence en ces lieux témoigne de ce que cette activité de capacitation s’est bien déroulée, et vous en sortez désormais aptes et habiles pour tout ce qui est relatif aux gestes de premiers secours », leur a dit le Minjec, en présence notamment du gouverneur du Littoral et du député Gaston Komba, qui a gratifié le lycée bilingue de Yabassi d’une connexion Internet.

Le Minjec a rappelé à son auditoire, rassemblé pour la circonstance au lycée bilingue de Yabassi, tout l’intérêt que les pouvoirs publics accordent aux diverses activités des jeunes. « En confirmation de cet intérêt, il a semblé indiqué de vous encourager dans le transport, dans le volontariat ainsi que dans la promotion du civisme et du vivre ensemble harmonieux », a expliqué Mounouna Foutsou.

Au final, la rencontre a permis de raviver la flamme du civisme et du patriotisme chez des centaines de jeunes, élèves, étudiants ou acteurs à différents niveaux dans la vie active. Le Minjec les a invités à être de « dignes ambassadeurs » des « engagements patriotiques et économiques qui permettront au Cameroun tout entier de continuer à rayonner dans le concert des Nations ».

Avant cet échange couru, le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique s’est rendu à la prison principale de Yabassi, où il a remis des dons (sacs de riz, de sel, savons, médicaments…) aux pensionnaires. Le Minjec a saisi l’occasion pour conseiller aux jeunes détenus de ne pas perdre espoir, mais d’apprendre de cette période de leur vie, de procéder à une remise en question et de se projeter sur le droit chemin, dans la perspective d’une réinsertion réussie après leur libération.
 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Responsive image

First Lady Inaugurates Chic Boutique

Societe
Brenda YUFEH NCHEWNANG-NGASSA | 19-02-2018 16:46 0 0

On Saturday the 17th of February 2018, Mrs. Biya inaugurated a shop specialized in high-end home decor and interior designing.

Located at the Golf, at the Rosa Park neigh...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter