Adamaoua: l’axe Tignère - Kontcha bientôt réhabilité

Regions
Ibrahima ADAMA | 15-02-2018 05:27

 En tournée à Kontcha, Yves Bertrand Ndzana annonce que le département qui partage une longue frontière avec le Nigeria sera relié au reste du pays.

Le nouveau préfet du département du Faro-et-Déo, Yves Bertrand Noel Ndzana, est en tournée de prise de contact dans son unité de commandement. Et c’est par les zones frontalières au Nigeria qu’il a entamé son périple le 24 janvier dernier. Tour à tour, il s’est rendu dans les cantons de Do Deo, Alme, Kontcha, Gadjiwan et Mayo Baléo.

Occasion pour lui de se faire connaître par ses administrés, de connaître sa circonscription administrative et de toucher du doigt les réalités quotidiennes auxquelles sont confrontées ses populations. Le canton de Do Deo dans l’arrondissement de Kontcha a constitué la première étape de sa tournée. Puis, le préfet s’est rendu dans l’arrondissement de Mayo-Baleo.

Dans ces zones frontalières quelque peu enclavées, il a recueilli les doléances des populations. Les populations cosmopolites vivent en parfaite harmonie, expérimentent au quotidien le vivre-ensemble. Elles entretiennent également des relations fraternelles avec les populations sœurs du Nigeria voisin.

Dans cette zone, les forces de maintien de l’ordre et les membres des comités de vigilance échangent des informations avec celles du Nigeria. Ce qui a souvent permis de prévenir des actes de grand banditisme.

Toutefois, le préfet découvre aussi une zone enclavée par la détérioration des infrastructures routières, la faible couverture du réseau électrique et téléphonique, la faible organisation des paysans dans le domaine agropastoral, le sous équipement des forces du maintien de l’ordre, la carence d’enseignants dans les établissements scolaires, l’absence d’acte d’état civil, un faible taux d’inscription sur les listes électorales, etc.

D’après le préfet, ces contraintes quotidiennes feront l’objet d’un travail de fond avec ses services techniques et des solutions seront trouvées. D’ailleurs, les travaux sur l’axe Tignère-Kontcha par Mayo-Baleo vont débuter dans les prochaines semaines, a-t-il annoncé.

Yves Bertrand Noel Ndzana invite par ailleurs les chefs traditionnels et les populations à continuer à pérenniser la paix sociale et le vivre-ensemble.
 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Désordre urbain: incorrigible Nkololoun

Regions
Mireille ONANA MEBENGA | 20-07-2018 12:30 | 0 0

Chaussées, trottoirs et terre-pleins restent occupés par des kiosques, des motos et étals divers.

Ils occupent trottoirs, chaussée et terre-plein, pour écouler leurs marchandises (produits frais vêtements, fruits et autres). Eux, ...
Lire la suite

Patrimoine: un héritage à rapatrier

Regions
Rita DIBA | 20-07-2018 12:30 | 0 0

Objectif de la présence des deux experts mandatés par le président français lundi à Douala.

Etudier les conditions de restitution définitive ou temporaire des objets de culte, d’arts et des documents africains encore en Fr ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter