Responsive image

Appui à la micro-entreprise: le Fne a injecté plus de 40 millions de F

Economie
Aïcha NSANGOU | 22-02-2018 12:11

C'est le montant décaissé par l'institution en 2017 dans le cadre du programme d'appui à l'auto emploi et à la micro-entreprise.

Jean Jacques Nzoda fait partie des heureux bénéficiaires pour le compte de l’exercice 2017 du programme d’appui à l’auto-emploi et à la micro-entreprise (Pame). Pour son usine de fabrication de chaussures sur mesure et à la main, basée à Tsinga, il a bénéficié d’un crédit de 2.500.000 F de la part du gouvernement par la voie du Fonds national de l’Emploi (Fne).

Etabli depuis quelque temps, il dit avoir déjà remboursé son crédit, formé 15 jeunes.

A ce jour, il en emploie 20 qui sont affiliés à la Cnps et régulièrement payés. Tout roule donc pour ce jeune entrepreneur qui jusqu’ici n’a pas pour principal obstacle que le fait que les «Camerounais ont du mal à consommer du Made in Cameroon ».

Fabien Mvogo, lui n’aura certainement pas ce type d’obstacles. Ce jeune, la vingtaine bien entamée, vient de bénéficier d’un crédit d’environ 1.000.000 F pour l’extension de son restaurant avec le concept «chariots sandwich».

La remise de deux chèques lui a permis de passer des commandes de matériels ont déjà été faites. Incessamment, il devrait lancer son activité.

En 2017, ils sont une trentaine dans la région du Centre à avoir bénéficié des crédits dans les secteurs agro-industrie, santé, bâtiment/ construction, textile, commerce, distribution etc. Montant global de l’enveloppe: 41.246.856 F.

Sur le plan national, le Pame a accompagné 2300 porteurs de projets dans divers domaines de l’activité économique, 6000 emplois directs et de nombreux autres indirects pour le compte de l’exercice 2017. Et depuis son lancement, ce sont 70 500 promoteurs pour 300 000 emplois directs et indirects qui ont bénéficié du Pame.

Avant de recevoir des cérdits, les entrepreneurs bénéficient d’un accompagnement du Fne. «On vous a enseigné les qualités que doit revêtir un bon entrepreneur. Pensez- y tout le temps. Le Fne sera toujours à vos côtés en cas de difficultés », a indiqué Camille Moute à Bidias, directeur général du Fne au cours de la cérémonie présidée par le gouverneur de la région du Centre.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter