Responsive image

Sûreté nationale: des réjouissances pour clôturer

Societe
Assiatou NGAPOUT M. | 09-03-2018 05:55

Les dames de cette institution ont offert un repas de corps hier  autour du DGSN, au terme d’une semaine d’activités.

Moment de détente et de joie autour d’un copieux repas hier à la délégation générale de la Sûreté nationale (DGSN) à Yaoundé. Après une semaine d’intenses activités en prélude à la JIF, place était aux réjouissances.

Accompagnées de leurs collègues masculins, les dames de la Sûreté nationale ont sorti le grand jeu. Toutes rayonnantes dans leurs tenues de la célébration de la JIF, elles ont offert un repas de corps après le défilé au boulevard du 20 mai.

Une belle atmosphère agrémentée de bonne musique distillée par l’orchestre de la Sûreté nationale. Avec la cerise sur le gâteau, la présence du patron de la DGSN en personne, Martin Mbarga Nguele, qui est arrivé quelques heures plus tard pour communier avec la gente féminine de son institution.

Une première, à en croire Madame le commissaire divisionnaire Cécile Oyono, Inspecteur général chargé du patrimoine mobilier et immobilier ainsi que du développement des infrastructures à la Sûreté nationale. Celle-ci a d’ailleurs salué la détermination du DGSN à soutenir les femmes policières dans l’exercice de leurs fonctions.

Pour preuve : « C’est sous votre égide que la police a vu pour la première fois des femmes accéder à de très hauts postes de responsabilités. Nous avons eu des femmes, directeurs de la sécurité publique, commissaires centraux, chefs de division et même directeur général adjoint de l’EIFORCES», a-t-elle fait remarquer.

D’entrée de jeu, Martin Mbarga Nguele a fait comprendre que  la femme a toujours été à « l’avant plan de l’humanité dès la création du monde ». De ce fait, le personnel féminin a une grande responsabilité à assumer.

« Je voudrais que la femme policière camerounaise quel que soit son rang ou sa fonction soit avant-gardiste du respect de l’éthique dans la Sûreté nationale. Je souhaite que la Sûreté repose entre vos mains. Vous devez être une lumière partout où vous vous trouvez  », a-t-il exhorté.
 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter