Le toilettage des listes continue malgré la timide fréquentation des futurs électeurs.