Isidore Biyiha : « Au-delà de l’aspect infrastructurel, il faut un code de bonne conduite. »
Bolloré-GUCE fratenity.