Poumons, rognons, tripes, foie, langue, pattes et autres boyaux se vendent aussi bien que la viande proprement dite.