« Nous souhaitons l’arrivée des grandes entreprises »