« Les campagnes de dénigrement n’ont qu’un champ limité »