Inscriptions sur les listes électorales: Elecam prime les meilleurs agents

Une cérémonie a été organisée, à cet effet, jeudi dernier à Douala, en présence du directeur général des Elections, Abdoulaye Babale.

Le concept « Elecam prime le mérite » a dévoilé ses résultats jeudi dernier dans la salle des fêtes d’Akwa à Douala. Près de 20 prix ont été décernés. La compétitivité, l’endurance, la performance, l’innovation, ont été célébrées de même que des prix spéciaux ont été décernés sur des thèmes comme l’approche genre, la jeunesse, l’atteinte des résultats. Si la première catégorie des prix concernait les régions, la seconde était attribuée aux agents. L’Extrême-Nord s’est distinguée avec deux prix : l’endurance dont les critères étaient basés sur l’enclavement, l’insécurité, les difficultés climatiques, etc. et le prix genre qui récompensait la région qui a inscrit le plus grand nombre de femmes au mois de mars.

Le Littoral a été aussi une identité remarquable, lui qui est passé du huitième rang en milieu d’année au deuxième à la fin du processus d’inscription. Sa capitale Douala, ville difficile, et précisément l’arrondissement de Douala V, l’un des plus redoutés, a amené au podium, Clément Amougou, le meilleur opérateur de kit de la région et du pays.

Au total dix agents opérateurs venant des dix régions du Cameroun ont vu leur mérite récompensé. De même, chaque région s’est distinguée dans une catégorie de prix. Si le concept « Elecam prime le mérite » vise avant tout à susciter la saine émulation, il était surtout question pour le management d’inculquer l’esprit  d’excellence à son staff et l’engager à aller encore plus loin dans les attentes, comme en 2016 où les objectifs ont été dépassés.

Abdoulaye Babale, le directeur général des Elections, qui a présidé la cérémonie, a longuement insisté sur le choix de la ville de Douala : son bond inattendu dans le classement, mais aussi la multiplication des stratégies qui ont permis de convaincre un grand nombre à adhérer au principe d’inscription sur les listes électorales. Claude Tete Ildevert, délégué régional, soutient que les techniques de galvanisation mises en place par le directeur général des Elections ont beaucoup compté pour les résultats célébrés. Abdoulaye Babale exige davantage d’engouement.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie