Sports

CAN de volleyball messieurs: Les Lions entrent en scène

Le Cameroun dispute son premier match contre le Maroc ce lundi après le report de la première rencontre contre le Nigeria, programmée hier.

Les Lions du volleyball feront leur entrée au championnat d’Afrique de la discipline ce lundi soir (18h) face au Maroc. Le Cameroun devait pourtant démarrer hier dimanche la première journée de la phase préliminaire contre le Nigeria, mais la rencontre a été renvoyée à une date ultérieure. Et pour cause, les Nigérians n’étaient pas encore arrivés au Caire (Egypte) où se déroule cette CAN masculine, au moment où nous mettions sous presse. Du coup, les poulains du sélectionneur, Blaise Re-Niof Mayam ont pour le moment pour seul adversaire dans la poule C le Maroc, 32e mondial, entraîné par le Français d’origine camerounaise Eric Ngapeth.

Il faut dire que dans cette compétition où 14 équipes se sont enregistrées, le tirage au sort a déterminé quatre poules dont deux ne comptent que trois pays. Mais ce n’est certainement pas ce contretemps qui va perturber les Lions qui espèrent bien s’inscrire dans la lignée de la sélection nationale féminine, tout juste auréolée du titre africain. D’autant que le chemin pour les quarts de finale leur est largement ouvert, les deux premiers de chaque groupe se qualifiant pour cette étape. Outre l’espoir de détrôner l’Egypte, qui domine en solitaire la CAN de volleyball depuis plusieurs éditions, la véritable ambition du capitaine Awal Ahmed Mbutngam et ses coéquipiers est d’obtenir une des trois places qualificatives pour la coupe du monde 2018. Il faudra donc terminer impérativement sur le podium. Ce serait déjà bien mieux que lors de l’édition 2015 où le Cameroun n’avait pas pu se qualifier pour le dernier carré.

Mais cette fois, la sélection compte bien miser sur l’expérience de ses joueurs, pour la plupart des professionnels, qui sont ensemble depuis plusieurs années. On ne va pas non plus négliger le retour de Jean Patrice Ndaki Mboulet, qui avait pris il y a quelques temps sa retraite internationale. Au final, le Cameroun participe à la CAN avec 12 joueurs, les locaux, Ekwa Ngangnang Willy et Hervé Kofane Boyomo, tous deux de Bafia VB, n’ayant pas été retenus.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps