Rentrée culturelle: l’Ifc se renouvelle

La direction de l’Institut français de Yaoundé a donné une conférence de presse récemment afin de présenter les temps forts de la nouvelle année culturelle.  

Sur les murs, des graffitis attrayants. Dès l’entrée, l’Institut français de Cameroun (Ifc) affiche une façade incitant à y faire une balade. Une œuvre remarquable signée par 10 graphistes camerounais accompagnés par l’artiste sénégalais Docta. Un choix pour le beau et surtout pour l’utile, qui se veut l’illustration d’un souci de médiation. Comme l’explique le directeur de l’Ifc, Stéphane Leclerc : « Les sujets choisis permettent aux Yaoundéens de se reconnaître dans cette fresque. Chacun pourra se dire je l’espère, que l’Ifc est ouvert à tous. ».
Une innovation qui en cache d’autres qui constituent les temps forts de cette rentrée culturelle. Ainsi, pour cette fin d’année 2016, plusieurs dates sont déjà calées. Le 1er octobre prochain se tiendra la deuxième édition de la Nuit blanche. Au programme, du théâtre, de la danse, du slam, du body painting… Plusieurs festivals sont attendus. Le festival africain du Théâtre pour l'Enfance et la Jeunesse (Fatej) qui se déroulera en quatre dates majeures, le festival de la bande dessinée Mboa BD pour lequel on annonce de nombreuses surprises et le Fame show qui dès le 16 décembre, rassemblera des chanteuses de la forêt (camerounaises, congolaises, tchadiennes…). Des résidences de création comme celles de joueurs de balafons venus d’Obala seront également organisées. Par ailleurs, du 30 octobre au 05 novembre prochain, le tapis rouge sera déroulé au festival du premier film Yarha. Un évènement particulièrement attendu quand on sait que l’Ifc mettra un accent sur le cinéma cette année. Il s’agit d’une nécessité pour le directeur de l’Ifc car : « Le Cameroun a un passé riche du point de vue cinématographique. L’Institut français a mis sur pied une politique encourageant le développement du cinéma, notamment le cinéma d’auteur. » Un engagement qui a entraîné une révision du dispositif technique, afin que les projections ne soient plus reportées. 
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie