Assemblée nationale: tapis rouge pour Philippe Courard

Le président du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a été reçu lundi par le vice-président Théophile Baoro.

Dans le cadre du dialogue permanent au sein de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, le président du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Philippe Courard a été reçu lundi à l’Assemblée nationale (A.N). L’audience lui a été accordée, au nom de l’institution, par l’Honorable. Théophile Baoro, vice-président de la Chambre. L’hôte de l’AN était accompagné par le conseiller spécial du secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie, Jacques Bilodeau.
Au sortir de l’audience, le chef du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a indiqué qu’il est au Cameroun pour amplifier les hommages organisés à l’un de ses fonctionnaires décédé. En effet, la 5e session régionale de l’Ecole citoyenne et politique de Yaoundé, qui s’est ouverte hier, a tenu à commémorer la mémoire d’Alain Dieudonné Goeffrey, fonctionnaire du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, lâchement abattu le 20 novembre 2015 à l’hôtel Radisson Blu de Bamako au Mali. A ce titre, le parlement a tenu à se faire représenter à ces assises de Yaoundé. Ce triste souvenir a inspiré la réaffirmation de la volonté des deux institutions à lutter pour la préservation de la paix et du dialogue. Par ailleurs, Philippe Courard a dit avoir échangé avec le vice-président de l’A.N sur les valeurs qui fondent la Fédération Wallonie-Bruxelles. Une institution au service des francophones de Bruxelles et de Wallonie. Et son parlement, l'assemblée représentative de la population de la Région wallonne de langue française et des francophones de la Région de Bruxelles-Capitale. Ses compétences s’étendent à l'enseignement, culture, jeunesse et  recherche scientifique. 
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie