Arts plastiques: Em’Kal, prix Henrike Grohs

 Le plasticien camerounais, premier lauréat de cette distinction en mémoire de la directrice du Goethe Institut d’Abidjan disparue en 2016.

Read also : Ciment : le sac à 4.600 F

Un moment solennel au-delà du triste anniversaire. Em’Kal Eyongakpa, artiste plasticien camerounais né à Mamfe en 1981, explorateur de divers secteurs (photographie, sculpture, installation, etc.), est le lauréat de la première édition du Prix Henrike Grohs.

Read also : Renouvellement des organes de base du RDPC : ça démarre le 7 août

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category