Traitement du sang: bientôt un centre spécialisé

 C’est le fruit d’une convention signée mercredi dernier à Yaoundé, entre le ministère de la Santé publique et l’Etablissement français du Sang.

Read also : Rentrée du deuxième trimestre : ça repart

 

Read also : Développement de la sous-région : on reparle du financement des projets intégrateurs

L’ offre en sang est inférieure à la demande dans les structures sanitaires du Cameroun. Il est difficile d’atteindre le million de donneurs espéré chaque année. Et il est encore plus complexe d’assurer la qualité de la quantité des poches déjà disponibles. Pour améliorer la qualité des dons de sang faits dans les hôpitaux camerounais, le ministre de la Santé publique (Minsanté) André Mama Fouda agit en franchissant une étape importante.  Mercredi dernier, il a signé une convention avec l’Etablissement français du sang (EFS), une grosse structure comprenant plus de 200 établissements en France, et qui accompagne plusieurs pays.

Read also : Loi de finances 2021 : de grandes innovations fiscalo-douanières

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category