Région de l’Ouest: on évalue les grands chantiers

En visite dans la région jusqu’à ce vendredi,  le Minhdu a instruit la célérité pour que les travaux soient réalisés dans les délais.

Read also : Ciment : le sac à 4.600 F

Moment plein d’émotion au quartier Pouomegne, à l’arrière du stade municipal de Bandjoun. L’octogénaire Joseph Simo, pasteur retraité, s’outille avec sa progéniture à la démolition de sa maison. Vers midi le 6 juin 2018, il est interrompu dans son labeur par la visite du ministre de l’Habitat et du Développement urbain (Minhdu).

Read also : Renouvellement des organes de base du RDPC : ça démarre le 7 août

Jean Claude Mbwentchou appréciait à cet instant l’état d’évolution des travaux des chantiers de réalisation des voies de contournement et des parkings de ce stade. Au ministre, le patriarche dit sa joie de voir enfin le goudron passer devant sa concession.

Read also : Vaccin Johnson & Johnson : plus de 300 000 doses réceptionnées

Raison pour laquelle il a aussitôt détruit sa maison pour permettre aux travaux d’évoluer plus rapidement, en attendant d’être dédommagé. Au sieur Joseph Simo, comme aux autres personnes touchées par ces travaux entamés en urgence, le Minhdu a assuré qu’une procédure d’indemnisation va être exécutée avec célérité.

Read also : Jeux olympiques Tokyo 2020 : le Cameroun prend ses marques à Hita

Le souci des emprises réglé, le niveau d’avancement des différents chantiers a été la préoccupation du Minhdu, descendu sur le terrain pour toucher du doigt l’évolution des différents chantiers routiers de la CAN 2019.

Read also : Tirage au sort de la CAN 2021 : inspection au Palais des Congrès

S’entretenant avec les responsables des chantiers des voies de contournement et d’accès aux hôtels, logements sociaux, hôpitaux, à l’aéroport et aux stades d’entrainement dans les localités de Bangangté, Bangou, Bandjoun, Mbouda, Foumban et Bafoussam, Jean Claude Mbwentchou a voulu à chaque fois vérifier si les entreprises travaillent dans debonnes conditions, si les cahiers de charges sont respectés et ce que ces entrepreneurs comptent mettre en œuvre comme efforts supplémentaires pour finaliser les ouvrages dans les délais.

Read also : Rdpc : 23 militants graciés et réhabilités

Qu’ils découlent du financement spécial CAN, du Plan d’urgence triennal (Planut) ou du Contrat désendettement développement (C2D), concernant les finances, le Minhdu a rappelé que les décomptes seront signés et gérés localement par le gouverneur de la région de l’Ouest. Une décentralisation visant à faciliter l’évolution des ouvrages. L’urgence de finaliser les terrassements avant la pleine saison des pluies à été la priorité adoptée.

Read also : Cameroun-Angola : le duel final

Hier jeudi, le Minhdu s’est rendu à Bamenda pour voir les travaux du Planut (logements en construction) et les projets du C2D, avec une escale à Mbouda, pour évaluer les voies d’accès au stade. Ce vendredi, il sera à Foumban pour les voies d’accès au stade et la voirie urbaine.

Read also : CAN Total Energies 2021 : la CAF rassure

Enfin la voirie urbaine de Bafoussam avec le projet C2D, les voiries de la CAN et également les voies de pénétrantes, au niveau de l’aéroport. Sans oublier les voies de contournement et d’accès au stade de Kouekong et les parkings, ainsi queles logements sociaux.

Read also : Lutte contre le chômage: Une nouvelle initiative voit le jour

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category