SOPECAM: le personnel solidaire

Une minute de silence a été observée au sein des directions de la Rédaction des magazines et Commerciale lundi dernier.

Lundi 24 octobre 2016. Il est 13h00. Le personnel de la direction de la Rédaction des magazines est prié de se rendre sur le perron. Le temps d’un instant, il suspend le bouclage de l’édition de Week-End Sports et Loisirs. Journalistes, photographes, staff, tous d’un même élan se dirigent vers l’espace indiqué. Ici, le directeur de la Rédaction des magazines, Emmanuel Tataw, achève de faire la mise en place. Les collègues de la direction commerciale et markéting se joignent à eux. «Sur instruction de Mme le Directeur général, nous devons témoigner notre compassion à nos frères et sœurs décédés dans le tragique déraillement de vendredi dernier», déclare-t-il à l’ensemble du personnel ici rassemblé. 
A 13h06mn, d’un même cœur, tous s’inclinent. Il n’y a pas de hiérarchie. Mais des personnes touchées par le drame du 21 octobre. Certaines ont d’ailleurs des proches ou des connaissances sinistrés. On entendrait presque une mouche voler. Le photographe chargé d’immortaliser l’instant interrompt également son geste. Les mines sont graves. Quoiqu’il faille reprendre le service, tous, en ce jour, portent le deuil. Comme l’ensemble de l’entreprise, l’ensemble de la nation.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category