Luttes olympiques: Yaoundé tient son tournoi

De nombreux athlètes récompensés après les finales dans une dizaine de catégories récemment au Palais polyvalent des Sports.

La compétition baptisée « Tournoi de luttes olympiques Stephane Mbia » s’est tenue du 7 au 8 septembre dernier au Palais polyvalent des Sports de Yaoundé. On a ainsi assisté à des finales dans les 11 catégories du tournoi.

Chez les dames, quatre catégories ont été retenues. Chez les -57kg, Marie Ambanga remporte la médaille d’or, de même que Brigitte Valda chez les -62kg. Dans les deux autres catégories, -68kg et 76kg, Prombove Yondo et Blandine Metala ont respectivement gagné leur finale en lutte libre.

Chez les hommes, la catégorie des -57kg a été remportée par Daniel Monthe et chez les -65 kg, c’est Nkwo Efonde qui a eu la médaille d’or. Molû Kamga quant à lui remporte le titre dans la catégorie des -74kg. Yannick Nnouaka est le vainqueur chez les -79 kg. Il en est de même pour Marcel Dibomba chez les -86 kg. En ce qui concerne les -97 kg et -125 kg, Franck Anaba et Kisito Akoumbene ont surclassé leurs concurrents.

Pour Isaac Mpia, promoteur du «Tournoi de luttes olympiques Stephane Mpia » et expert de la Fédération internationale de luttes associées (Fila), ce tournoi est une compétition qui va au-delà des combats. Il est en effet question de promouvoir la lutte au Cameroun et sur le plan international. D’après Christian Danga, co-promoteur de l’évènement, le but de ce tournoi, est également de donner de bonnes orientations aux jeunes lutteurs d’Afrique centrale. A noter que certaines légendes de la lutte ont été honorées à cette occasion.

Il s’agit de Nicolas Nlong, ancien pionnier de la lutte au Cameroun, et du Français Martinoti Raphaël, ancien président de la Fédération internationale de luttes associées (Fila) qui a reçu le titre de membre d’honneur de l’Association sportive mondiale (ASM). Le rendez-vous a été pris pour l’année prochaine.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie