Gendarmerie nationale: 595 sous-officiers aptes au commandement

Le SED/GN, Galax Yves Landry Etoga, leur a remis des attestations Vendredi 14 septembre dernier.

Vendredi 14 septembre dernier était jour de fête dans 595 familles de gendarmes. Galax Yves Landry Etoga, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense, chargé de la Gendarmerie nationale (SED/GN), a présidé au Camp Yeyap de Yaoundé, la cérémonie de remise d’attestation de fin de stage du 17e Certificat d’aptitude technique (CAT) niveau 3 de la gendarmerie.

Un événement marquant la fin de cinq mois de formation pour ce demi-millier de sous-officiers. Le CAT niveau 3 ouvre aussi la voie à une future carrière d’officier pour ces personnels de la gendarmerie.

La certification les rend par conséquent apte à commander des unités et à assurer des responsabilités importantes dans les activités militaires. Le SED/GN leur a donc instruit de rester disciplinés. « La discipline étant l’âme et la force des armées. Sans esprit de discipline, votre parchemin, obtenu au bout de tant d’efforts et de sacrifices, est vide de sens », a souligné Galax Yves Landry Etoga.

D’ailleurs, sous ce registre disciplinaire, les encadreurs ont été fermes. Sur les 596 stagiaires au départ, « un a été radié et trois sanctionnés sévèrement », a rappelé le capitaine-directeur du stage, Olivier Ben Bayiha. Cette nouvelle cuvée du CAT niveau 3 sort au moment où le pays se prépare pour le scrutin présidentiel du 7 octobre prochain.

Chacun des récipiendaires va retourner dans son unité d’attache. Et en rapport avec cette présidentielle, un moment crucial de la vie nationale, Galax Yves Landry Etoga a donné une instruction claire.

« Vous devez tout mettre en oeuvre en relation avec vos hiérarchies respectives afin de garantir un vote libre et sécurisé aux populations camerounaises », a martelé le SED/GN à l’attention des lauréats.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie