Des réclamations des électeurs

Après la publication des listes de bureaux de vote et de la répartition des électeurs par bureau de vote, il est possible pour les électeurs de faire des réclamations. Et cela est encadré par les dispositions du Code électoral qui distingue la période de révision des listes de celle qui ne l’est pas. Ainsi, s’agissant des réclamations, l’article 81, en son alinéa 2 stipule que « tout parti politique, tout électeur, tout mandataire d’un parti ou d’un candidat peut saisir le Conseil électoral de toute demande de réclamation ou contestation relative à une omission, une erreur ou une inscription d’un électeur plusieurs fois sur la liste électorale nationale ».

Et l’alinéa 3 de compléter : « En cas de rejet de la demande, l’intéressé peut former un recours devant la Cour d’appel du ressort d’Elections Cameroon qui statue en dernier ressort, sans frais ni forme de procédure, dans les cinq jours de la saisine ».

Ceci dit, en dehors des périodes de révision comme c’est le cas en cette veille de scrutin, le Code électoral ne prévoit des réclamations que pour les inscriptions sur les listes électorales. L’alinéa 2 de l’article 83 relève dès lors que « la commission inscrit l’électeur sur la liste électorale ainsi que sur le tableau additif qui est publié au plus tard quatre jours avant la date du scrutin ».

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category