Opéra: du lyrique à la sauce locale

Le ténor camerounais Christian Akoa a célébré un étonnant mariage entre musique classique et sonorités camerounaises mardi dernier à Yaoundé

En 1825, quand il composait le texte original du célèbre « Ave Maria », l’Allemand Franz Schubert était à mille lieues de s’imaginer qu’il serait déclamé dans un show lyrique, quelques minutes avant « Sikati », titre à succès du Camerounais Tala André Marie. Christian Akoa, ténor camerounais, a osé la conjugaison au cours d’un spectacle donné à Yaoundé le 16 octobre dernier à la résidence de l’Ambassadeur de la République d’Allemagne au Cameroun, Hans Dieter Stell.


Read also : Musique : Singuila à cœur ouvert

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category