Un grand moment de communion sportive

C’est à un grand spectacle que sont conviés les Camerounais de tous horizons ce dimanche au Stade omnisports de Yaoundé. Avec comme principal fait du jour la cérémonie de fin de la saison sportive 2018 et de remise des trophées aux clubs vainqueurs de coupe. Comme lors des éditions précédentes, ce grand rendez-vous traditionnel donnera lieu à une fête grandiose et colorée dont le sport, la solidarité et la culture vont constituer les principaux ingrédients. Au cœur du dispositif se trouvera évidemment la Coupe du Cameroun de football autour de laquelle vont graviter d’autres articulations non moins importantes. Cerise sur le gâteau, le match de la finale qui va opposer Eding sport FC de la Lékié à Lion blessé de Fotouni, s’annonce à la fois très disputé et indécis. Nul doute que les deux équipes qui ont eu suffisamment le temps pour se préparer en prévision du grand jour brûlent déjà d’envie d’en découdre dans un esprit de fair-play. La possibilité de remporter pour la première fois le trophée le plus prestigieux du football camerounais est une source de motivation supplémentaire pour leurs dirigeants respectifs qui ont apprécié à sa juste valeur l’appui financier du chef de l’Etat qui aura permis aux protagonistes de procéder aux derniers réglages. Mais avant d’en arriver là, une grande parade artistique et culturelle va tenir le public en haleine. Selon le comité d’organisation, il s’agira à cette occasion de mettre en exergue les nombreuses richesses humaines, culturelles et touristiques qui constituent le socle du patrimoine exceptionnel que nous avons en partage. Au cours des dernières réunions pré paratoires au ministère des Sports et de l’Education physique, le caractère exceptionnel de l’évènement a été souligné à maintes reprises. La coupe de cette année va se disputer en effet dans un contexte assez particulier. La première sortie officielle du chef de l’Etat depuis sa prestation de serment le 6 novembre dernier s’annonce comme un moment de communion avec la nation et particulièrement la jeunesse sportive. Les rapports des différentes commissions mises sur pied à cet effet en disent long sur l’ambition qui anime les organisateurs. Lors de cette fête qui s’annonce grandiose, il s’agira avant tout de célébrer le rassemblement de la nation autour des valeurs communément partagées. Les recettes traditionnelles seront au menu ainsi que sur des innovations portant sur le défilé, les mouvements d’ensemble, mais aussi d’autres aspects comme le pavoisement, le décor fixe et mobile sans oublier le contenu des messages qui feront l’apologie de l’unité, de la solidarité, de la paix, de la tolérance et du multiculturalisme à l’heure où certaines régions du pays sont en proie aux violences aveugles. Au fur à mesure que l’événement se rapproche, tout semble indiquer que les principaux éléments d’une fête réussie se mettent progressivement en place. Au-delà du factuel, la cérémonie qui se prépare a valeur de symbole à plus d’un titre. En dehors de l’aspect purement festif, la fin de la saison sportive 2018 apparait d’ores et déjà comme une sorte de répétition grandeur nature qui va attester de la capacité et du savoir-faire du Cameroun à organiser les événements sportifs de grande envergure. A l’instar de la toute prochaine Coupe d’Afrique des nations 2019.


Read also : Plus d’humanité

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category