Commémoration : le SDF a 29 ans

Le parti créé le 26 mai 1990 0 Bamenda a célébré cet anniversaire dimanche dernier à Douala autour d’une rencontre entre cadres et militants du parti.

Et de 29 pour le Social Democratic Front ! C’est le nombre d’années que le parti de la balance a déjà tenu. Le parti a été créé le 26 mai 1990 à Bamenda, Ntarikon Market, par Ni John Fru Ndi, alors promoteur du réseau des librairies Ebibi Group of Bookshops. Pour célébrer cet anniversaire, la formation politique a organisé une rencontre dimanche dernier à Douala, sous la conduite du premier vice-président, l’honorable Joshua Osih. « Célébrons nos martyrs » ! Tel est le thème choisi par le SDF pour commémorer cette journée où six personnes ont perdu la vie lors des manifestations.
Si le fondateur du SDF n’était pas présent à Douala, les cadres du parti y étaient représentés. Sur place, ils n’oublient pas leur vécu comme formation politique, mais se projettent surtout vers l’avenir. Le cap est désormais mis sur les futures échéances électorales. Les cadres du parti pensent par ailleurs que les conditions ne sont pas réunies pour l’organisation de quelque élection locale que ce soit. Pour eux, il faut au préalable assurer la sécurité des populations dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.
A titre de rappel, le SDF, c’est aujourd’hui un groupe parlementaire à l’Assemblée nationale et sept représentants au Sénat. Le parti de la balance a en effet remporté les élections sénatoriales du 25 mars 2018 dans la région du Nord-Ouest, après un premier mandat de 14 sénateurs élus dans l’Adamaoua et l’Ouest. A l’Assemblée nationale, le groupe parlementaire a récemment perdu son président, l’honorable Joseph Banadzem. De même, le SDF est à la tête de 22 exécutifs communaux au Cameroun. Pour commémorer cet anniversaire, le parti a opté pour la déconcentration des manifestations dans différentes circonscriptions électorales.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category