FIFA-France 2019: des regrets pour les Lionnes

Le Cameroun, trop attentiste, a manqué son entrée en matière hier contre le Canada à Montpellier, concédant une défaite (1-0).

Elles ont cru à un petit exploit. Le temps d’une mi-temps, les Lionnes indomptables ont vraiment pensé qu’elles pouvaient tenir tête au Canada et conserver un score nul et vierge. Mais voilà, sur un corner évitable à la 45e min, la Canadienne Kadeisha Buchanan, esseulée, surgit au deuxième poteau et d’une tête piquée, ouvre la marque pour les Canucks. Et le score, (1-0), en restera là sous la pluie qui est tombée sur le stade de la Mosson à Montpellier. L’équipe d’Alain Djeumfa a pourtant offert une belle résistance à son adversaire.

« C’était difficile de briser leur résistance », a reconnu le sélectionneur canadien, Kenneth Heiner-Moller au terme de la rencontre. Mais cela n’a pas suffi. La faute certainement à un système replié en 5-4-1. Les Lionnes ont semblé surtout vouloir limiter la casse face à la 5e meilleure équipe mondiale. Et à force de subir la pression, la défense, malgré sa bonne volonté, a fini par craquer. D’autant que le milieu de terrain ne s’est pas particulièrement montré créatif, alors que Ngo Ndoumbouck a plus souvent joué derrière qu’en pointe.

Les Lionnes n’ont presque rien à eu à se mettre sous la dent dans le camp adverse et les débauches d’énergie de Gabrielle Aboudi ont souvent été inutiles. Le Cameroun n’a pas souvent réussi à poser son jeu, perdant les ballons aussi vite qu’il les récupérait. Les Lionnes peuvent donc nourrir des regrets et manquent leur entrée dans cette coupe du monde.

Mais il faut rapidement tirer les leçons dans la perspective de la deuxième sortie qui s’annonce déjà cruciale dans le groupe F. D’autant que ce ne sera pas une mince affaire contre les Pays-Bas, champions d’Europe en titre. Mais Christine Manie et ses coéquipières ont montré un bel état d’esprit qu’on espère bien revoir.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category