Action de solidarité : le Minas aux côtés des enfants en détresse

Des kits scolaires et bourses d’étude leur ont été remis mercredi à Yaoundé, question de soutenir leur éducation.

Le 9 octobre dernier à l’esplanade du ministère des Affaires sociales (Minas), les enfants déplacés internes, abandonnés, orphelins des personnels du Minas décédés étaient à l’honneur. C’était au cours de la cérémonie de remise des kits scolaires et des bourses d’études, présidée par le ministre Pauline Irène Nguene. Une initiative de la mutuelle des personnels de ce département ministériel. Pour la présidente de la mutuelle, Moussa Lassomme, cette action rentre dans la poursuite de la mise en œuvre de leur plan d’action. Une action qui entend promouvoir non seulement le droit à l’éducation, mais surtout soutenir l’épanouissement de ces enfants en situation de détresse. Ainsi qu’il ressort du slogan retenu pour cette activité ; « Cette cérémonie participe à la promotion de l’éducation inclusive. L’année dernière, nous avons organisé un arbre de Noël, toujours à l’attention des enfants vulnérables. Mais cette année, nous avons pensé qu’il fallait plutôt se pencher sur leur éducation », a relevé Moussa Lassomme, présidente de la mutuelle. 
Outre la mise en œuvre du plan d’action de ce regroupement, l’objectif visé par cette initiative rentre également dans l’accompagnement des activités du ministère des Affaires sociales. Ce qui a été approuvé par la présidente de la mutuelle, Moussa Lassomme qui affirme que le ministère leur a apporté un appui considérable, pour honorer ces enfants.  
Les bénéficiaires, en majorités des élèves du secondaire, étaient pour la circonstance en tenus des classes. Des filles et garçons qui n’ont pas manqué l’occasion d’exprimer leurs remerciements vis-à-vis des donateurs. « Je suis reconnaissant pour ce geste qui est pour moi un signe d’amour. Ils ont pensé à nous parce qu’ils tiennent à notre éducation. Je promets de relever le défi et d’étudier dur. Je profite aussi pour dire infiniment merci à tous les membres de la mutuelle », a dit Harisson Kame, un déplacé interne, bénéficiaire du don. Parmi les enfants honorés, se trouvent aussi deux orphelins qui sont en étude supérieure. Ces derniers ont bénéficié des bourses d’étude, des enveloppes de la somme de 25.000 F chacun. Ce qui va leur permettre de payer la première tranche de leur pension universitaire, comme l’a voulu le donateur. Pour les tout-petits qui ont reçu des sacs, le geste a été apprécié avec joie. C’est le cas du petit Alexis Medou Ahanda, qui a adressé un gros bisou à l’endroit de l’ensemble de donateurs. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category