Cinéma camerounais : une étoile filante à l’écran

Actuellement en tournage à Yaoundé, Lucie Memba Bos, productrice, crève l’écran depuis quelques années par la qualité de ses performances et son élégance.

Dans la shortlist des cinéastes qui portent valablement les couleurs du Cameroun autant sur le plan national qu’à l’étranger, Lucie Memba Bos est en pole position. L’actrice est la première Camerounaise à être nominée dans la catégorie de la meilleure interprétation féminine des Trophées francophones du cinéma. La jeune dame qui est aussi productrice ne cesse d’impressionner par sa performance à travers les différents personnages qu’elle incarne au cinéma. Pourtant, rien ne la prédestinait au septième art. Originaire de la ville de Dschang dans la région de l’Ouest, cette reine des plateaux passe son enfance à Bafoussam, explorant ses passions : la danse et le mannequinat. Elle va d’ailleurs décrocher la couronne de Miss Ouest en 1992, dans le cadre du concours Miss Cameroun. Après ses études, elle prend quartier à Douala et travaille au département marketing d’une multinationale de la place. C’est le réalisateur Ousmane Stéphane, qui la conduit pour la première fois sur un plateau. Dans son casting, elle a le rôle principal. Ce premier essai va déclencher le virus du cinéma qui sommeillait en elle.

En 2008, celle dont le talent ne laisse personne indifférent décide de devenir actrice à plein temps. D’un plateau à l’autre, Lucie Memba Bos se retrouve à l’affiche de plusieurs séries, publicités, ainsi que des longs et courts métrages. Il s’agit entre autres de « Ntah Napi » et « Paradis… Quand le destin s’en mêle » de Ousmane Stéphane et Sergio Marcello, « Le Blanc d’Eyenga 2 » et « La patrie d’abord » de Thierry Ntamack, « Fast Life » de Thomas Ngijol, « Pink Poison » et « Defyinth the 6th » de Neba Lawrence, sans oublier « W.A.K.A » de Françoise Ellong. Son admiration pour les actrices nigérianes Genevieve Nnaji et Omotola Jalade l’am&eg...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category