Radio : la campagne à l'antenne

Pour une couverture optimale de ce moment majeur de la vie politique nationale, certaines rédactions ont réaménagé leurs programmations dans la forme et le fond.

 La campagne électorale en vue du scrutin couplé du 9 février prochain est imminente et représente un moment particulier de la vie politique nationale. Elle exige donc un déploiement médiatique particulier.
C’est ce que font la plupart des radios. Au niveau de certaines rédactions, bien de choses ont
été revues : programmes réaménagés, contenus modifiés, horaires de travail revus, équipes de reporters et matériel de travail renforcés. Tout ceci exige une reconsidération des différents
budgets.
A Magic Fm par exemple, une station urbaine émettant à Yaoundé, le rédacteur-en-chef, Patrice Kamdem Djougla, renseigne que la réunion préparatoire y relative se tiendra demain. Y prendront part, « tous les personnels de la structure. Chaque journaliste devra alors faire des propositions. Nous mettrons davantage l’accent sur une couverture de proximité avec une projection sur les localités voisines où nous aurons des correspondances particulières des confrères crédibles », conclut-il.
Vincent de Paul Atangana, rédacteur en chef semaine de la Crtv- Poste nationale est dans la même logique. Le Rec fait part de la diffusion depuis lundi d’une page spéciale dans les éditions des journaux parlés « avec un habillage approprié. Cette page sera conservée pendant la campagne et le jour du scrutin », continue-t-il. Bien plus, deux éditions de journaux à 19h30 et  20h30 seront lancées dès le début de la campagne. Le jour du vote, deux multiplex spéciaux en direct, de deux heures chacun sont prévus : l’un en matinée, dès l’ouverture des bureaux de vote. Tranche au cours de laquelle le vote du président de la République sera diffusé. La conséquence immédiate est que, tous les programmes traditionnels sont mis en veilleuses. Radio Tsiemeni Siantou (RTS) n’est pas en reste. Le chef de service politique et économie, Serge Aimé Bikoï, confie qu’une émission spéciale sera lancée dès lundi prochain de, 10 h à 12h. Il s’agit d’une plateforme de propagande offerte aux différents candidats en compétition, meublé de quelques reportages et autres portraits. Il renchérit en annonçant une page politique, elle aussi spéciale, dans les journaux de 12 h et 18h, en français ; tandis que celle de 14h sera en anglais.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category