Procès maurice kamto,FESPACO, déscentralisation au cameroun, nord west crisis

International

Brésil : de bons points pour l’ « Opération Brésil Vert 2 »

L’initiative lancée le 11 mai dernier, qui vise à lutter contre la déforestation et les incendies dans l’Amazonie, a déjà permis la réduction des délits environnementaux

Dans la perspective de lutte contre la déforestation et la prévention des incendies en Amazonie, le Brésil a récemment lancé une opération baptisée « Bré- sil vert 2 » qui porte des fruits, quelques jours seulement après sa mise en œuvre. Les résultats de terrain ont amené Hamilton Mourào, vice- président de la République, par ailleurs président national du Conseil de l’Amazonie légale, à ordonner la communication sur les actions. Faut- il le rappeler, L’Opération a été lancée le 11 mai dernier dans les zones sous-administration fédérale. Parmi les résultats concrets obtenus au 17 mai, on signale les saisies des objets ci-après : 23 excavatrices, des véhicules, des tamis pour l’activité minière, cinq bateaux, onze tronçonneuses, des armements et munitions, 206 kg de cocaïne. D’après Sergio Paulo Muniz Costa, chef du service de la communication de la vice-présidence, ces résultats ont entraîné une réduction significative des délits environnementaux dans la région. « Dans un contexte de lutte contre la pandémie de Covid- 19, toutes les actions de «l’Opération Brésil Vert 2 » sont menées avec une extrême attention à l’égard des populations indigènes dans les villages », précise le chargé de communication. Une attention qui se traduit par la formation du personnel mo- bilisé, l’utilisation de matériel individuel de protection et la restriction des contacts des agents au strict nécessaire. « L’Opération Brésil Vert 2 » est organisée en trois commandements conjoints et a mobilisé les Forces armées. Environ 3 815 militaires sont enrôlés, 110 véhicules, 20 bateaux et 12 aéronefs mobilisés. La zone d’intervention des trois commandements couvre une superficie de plus de 210 000 Km2. L’opération de garantie de la loi et de l’ordre (GLO) est prévue pour durer jusqu’au 10 juin et pourra être prorogée si nécessaire. Le gouvernement brésilien est déterminé à mener des actions continues de lutte contre les crimes environnementaux dans la région ciblée jusqu’à la fin de l’année 2022. Ceci afin de permettre aux structures des agences fédérales d’inspection, dont le personnel est frappé de vieillissement et de restrictions budgétaires, de se réinventer afin de mieux entreprendre des actions permanentes, y compris avec la protection de la Force nationale environnementale, sans avoir à recourir au soutien des Forces armées. Pour informer les populations à temps réel, le vice-président de la République fédérale a lancé, la semaine dernière, une émission radiophonique hebdomadaire sur les antennes de la radio nationale brésilienne baptisée : « Por dento da Amazönia » .

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps