Politique

Mfoundi : au petit trot

Au moment où nous allions sous presse hier soir l’agence départementale d’Elecam avait enregistré quatre listes.

 « Nous avons déjà enregistré quatre listes. Une pour le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), une pour le Front démocratique camerounais (Fdc), formation politique dirigée par Denis Emilien Atangana, conseiller municipal à Monatélé et deux pour le commandement traditionnel. Nos services sont ouverts jusqu’à minuit, délai de rigueur pour enregistrer les candidatures ». Tels sont les propos tenus hier vers 20h15, par Yannick Basile Fouda Atangana, le chef d’agence départementale d’Elections Cameroon lors du passage du reporter de CT. 
Des hommes de médias avaient pris d’assaut la salle de réunion de ladite agence sise au quartier Omnisports. En effet, chacun voulait avoir la primeur sur le mot de clôture de cette opération. Par ailleurs le personnel continuait d’attendre sereinement les mandataires chargés de déposer les dossiers des candidats aux élections régionales du 6 décembre prochain. Il accueille à bras ouverts tout citoyen qui désire s’informer sur cette échéance électorale. « Depuis que le président de la République a convoqué le corps électoral pour les élections régionales, le département du Mfoundi n’a enregistré aucun incident majeur. C’est une élection à suffrage indirect, par conséquent le corps électoral est aussi indirect puisqu’il est réduit aux chefs traditionnels et conseillers municipaux. L’affluence lors du dépôt des candidatures ne peut être la même que lors des élections municipales et législatives », précise le chef d’agence départementale du Mfoundi.  
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps