Nécrologie : le secrétaire général du MINAT est décédé

Pierre Essomba, 54 ans, est mort dans la nuit de vendredi à samedi à Paris des suites de maladie.

« Les grandes douleurs sont muettes », dit un proverbe latin. Samedi dernier au quartier Nsam à Yaoundé, la famille de celui qui était encore jusqu’à la veille, le secrétaire général du ministère de l’Administration territoriale, portait dignement son deuil. Dans le recueillement. Pierre Essomba, puisqu’il s’agit de lui, est en effet décédé dans la nuit de vendredi à samedi dans un hôpital de la capitale française où il était en évacuation sanitaire depuis une semaine environ. « Pierre a été longtemps malade, même s’il ne laissait rien transparaître », déclare son épouse à de nombreux visiteurs accourus sitôt après l’annonce de son décès. En effet, ceux qui avaient pu le rencontrer ces derniers mois trouvaient un homme diminué, même s’il donnait toujours l’impression que tout allait bien. « Ça ira ! », lâchait-il, lorsque l’on s’en inquiétait.
C’est le 31 août 2010 que cet homme qualifié d’affable, compétent et intègre, est nommé secrétaire général de ce qui était alors le ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation. Pierre Essomba verrait de passer une dizaine d’années comme chef de la division des Affaires juridiques au sein du même département ministériel. Après avoir été en poste dans les Services du Premier ministre. Le 30 juin 2020, lors de la nomination de secr&eacu...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category