Une nécessaire remobilisation

Le relâchement des mesures barrières a été si déplorable ces dernières semaines, que l’on a observé un regain de la pandémie du Covid-19 dans plusieurs villes du Cameroun. En l’espace d’une semaine, 3000 nouveaux cas ont été enregistrés faisant passer le nombre global de personnes testées positives au Covid-19 à 38988 cas. Sur la même période, 37 patients sont décédés des suites de cette pandémie portant ainsi le nombre de décès à 588 au total.


Read also : Reinvigorate The Football House!

On comprend aisément pourquoi le strict respect des mesures barrières s’impose de nouveau. Qu’il s’agisse de la distanciation sociale, du port du masque, du lavage des mains, ou d’éviter de se serrer les mains, les mesures barrières se présentent comme le rempart qui barre la voie à la propagation du virus. Même si l’être humain ne s’en rend pas compte, les spécialistes relèvent que le système immunitaire de l’homme, parfois en bonne santé, a souvent du mal à lutter contre tous les virus répandus dans l’environnement. Le professeur Wendy Barclay relève que « chaque fois qu’un individu respire ou parle. Il émet des gouttelettes issues du nez et de la gorge et qui se retrouvent dans l’air. Ces gouttelettes tombent également sur le sol et contaminent les surfaces. » D’où l’importance de la distanciation sociale et du port du masque pour éviter d’être contaminé par ces gouttelettes susceptibles de se retrouver dans les airs et sur les surfaces. Lesquelles peuvent également être transmises consciemment ou inconsciemment par des individus porteurs du virus.


Read also : RCA : une quête permanente

Autant il est important d’éviter de se serrer les mains, d’observer la distanciation sociale et de porter le masque, autant il est utile de se laver régulièrement les mains. S’il est par exemple nécessaire de chauffer l’eau à 60 degrés pour neutraliser un virus dans un tissu, le même virus est détruit, en quelques minutes, par un simple lavage des mains. Car « le virus ne se meut pas sur le savon » pour reprendre la formule du programme Eau, hygiène et assainissement du Fonds des Nations unies pour l’enfance(UNICEF). De fait, le savon dispose de deux molécules opposées. Une molécule hydrophile qui aime l’eau et une molécule hydrophobe qui n’aime pas l’eau. Dès qu’on se lave les mains à l’eau et au savon, la partie du virus qui n’aime pas l’eau s’y fixe. Ensuite, elle se désorganise et se détruit. De ce point de vue, le lavage des mains dans les ménages, les services et dans les lieux à grande concentration humaine est fortement recommandé.


Read also : Concertation et communication

Certains seraient peut-être embarrassés à reprendre ces petits gestes qui sont pourtant utiles. Cependant, chacun n’a d’autre choix que de s’y conformer rigoureusement.  Les récents dégâts causés par le Covid-19 ont bel et bien sonné l’urgence d’une forte mobilisation derrière les mesures barrières contre le Covid-19. Tel est la voie royale pour infléchir la courbe de cette pandémie. 


Read also : La fête utilement

  


Read also : Protecting Precious Human Life!

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category