Tirage au sort de la CAN 2021 : inspection au Palais des Congrès

Deux émissaires de la confédération africaine de football ont passé hier le Palais des congrès de Yaoundé au peigne fin.


Dans la perspective de la cérémonie de tirage au sort de la CAN TotalEnergies Cameroun 2021 du mois prochain, la Confédération africaine de football (Caf) était hier à Yaoundé. Il ne s’agissait, non pas d’une énième visite d’inspection, mais d’une reconnaissance des lieux.  Comme cela se fait traditionnellement à la veille d’un match de football. Un exercice d’observation et d’évaluation effectué hier au Palais des congrès de Yaoundé par Lux September du département Communication et Diabate Zakarihya, du département Safety and Security de la Caf. C’était en présence du ministre des Sports et de l’Education physique (Minsep), Narcisse Mouelle Kombi, par ailleurs président du COCAN 20-21 qu’accompagnait le Directeur général du Palais des congrès, Christophe Mien Zok. 
Munis d’un exemplaire du cahier de charges de la cérémonie de tirage au sort de la CAN TotalEnergies Cameroun 2021, les deux hommes se sont attardés sur des chapitres précis. Notamment ceux touchant à la sécurité, au marketing, aux Tic et à la communication. Des deux émissaires de la Caf, c’est le Sud-Africain Lux September qui s’est montré le plus enthousiaste, n’hésitant pas au passage à faire des vidéos à l’aide de son smartphone. « It’s a beautiful place Mister Minister », a-t-il glissé en anglais au Minsep une fois rassuré sur les capacités maximales d’accueil qu’offre la salle de 1500 places (plus 500 à la mezzanine). Il s’est montré davantage satisfait de la salle abritant habituellement les travaux en commission du sénat.  « I’m happy. It’s more than enough » s’est-il exclamé. Plus que suffisant donc pour accueillir la salle de réunion de 25 places que prévoit le cahier de charges, mais aussi la conférence de presse à la veille de la cérémonie ou encore une éventuelle réunion du Comité exécutif de la Caf. 
Au cours de la reconnaissance du site, la mission de la Caf s’est projetée sur la physionomie du Palais des congrès dont elle a apprécié les opportunités en termes de mobilité, de circulation, d’aménagement des écrans Tv, des espaces de travail, de convivialité ainsi que ceux dédiés aux médias. Le duo s’est également renseigné sur la disponibilité de caméras à l’intérieur comme à l’extérieur de la salle principale, sur le nombre d’entrées et de toilettes, sans oublier l’alimentation électrique. Après la visite du Palais des congrès de Yaoundé, la délégation de la Caf a tenu une séance de travail avec les commissions techniques compétentes impliquées dans l’organisation de la cérémonie du tirage au sort. Il est à préciser qu’au moment de cette reconnaissance des lieux, une autre délégation de la Caf quittait la capitale camerounaise. Cette dernière a visité les sites de Bafoussam et de Garoua où elle a évalué les aspects liés à l’hébergement, au transport et à la logistique. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category