Compétition : sur la piste… des danses

Le concours DaZone Clash Dance a produit ses premiers qualifiés samedi dernier à Douala.

Les membres du groupe « Gourna » peuvent jubiler. A l’issue du casting organisé ce samedi 7 août au Stade la Cité Sic de Douala par l’agence d’événementiel Ambelia Btl, ces danseurs venus de Brazzaville (arrondissement de Douala III) restent en course pour le DaZone Clash Dance. Compétition de danse inter-quartiers dans laquelle ils sont engagés. Shity Canon 2 (groupe traditionnel venant de Bonabéri), Bi Boum bi Kunde (du quartier Beedi), Daroot Dance Academy (de Logpom), Ultimate Zone (de PK8), Pixel All Step (de Cogefar-Village) et Team Black Cerf sont les autres équipes ayant pu se qualifier lors de cette étape du concours, qui a enregistré une cinquantaine de groupes.
Côté Yaoundé, le premier casting est prévu au Stade Malien, au quartier Anguissa, ce samedi 14 août. Les groupes qualifiés dans les deux villes accèdent aux demi-finales, étalées du 9 au 17 août. Cette fois, elles se dérouleront en ligne. Les groupes presteront dans leurs quartiers respectifs, où seront effectués des tournages, lesquels seront soumis aux votes du public (sur la page Facebook dédiée à l’événement) et du jury. La finale, ouverte à dix groupes, est prévue le 4 septembre prochain à Douala.
Selon l’organisation, le DaZone Clash Dance est une compétition visant à promouvoir le vivre-ensemble, à unir les communautés via le brassage par l’art, l’art de la danse, plus précisément. « Notre volonté de rassembler se traduit notamment par le fait que DaZone n’exclut aucun style de danse, que ce soit dans le registre traditionnel, moderne, la danse urbaine, la pop dance, etc. », explique Sylviane Crulis, promotrice de l’événement.
Pour cette première édition du concours, qui bénéficie du sponsoring d’une société brassicole de la place, il est prévu une cagnotte de 3,5 millions de francs. Un million de francs iront au groupe vainqueur, dont le quartier recevra en plus 1,5 million pour la réalisation d’un projet communautaire (forage d’un puits, aménagement d’un espace culturel, etc. en fonction des besoins exprimés) en son sein. Le million restant sera réparti entre les neuf autres finalistes.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category